HCM 71 : L’affaire des Templiers

7,90€

Couv71
Couv71

HCM 71 : L’affaire des Templiers

7,90€

Mars 1314, il y a huit cents ans, Jacques de Moay, grand maître de l’ordre du Temple, est brûlé vif à Paris à l’issue d’une procédure complexe ouverte à la demande du roi Philippe Le bel. Cette mort marque symboliquement la fin d’un des plus grands ordres religieux de la chrétienté latine. Comment en est-on arrivé là ? Par Alain Demurger.

-Quand Séville fait son chemin de pénitence

C’est dans la douceur du printemps andalou que Séville revit chaque année la semaine sainte au rythme de dizaines de processions organisées par les confréries de pénitents. Une manifestation populaire d’une étonnante vitalité qui plonge ses racines dans la Contre-Réforme. Par Marie-Alix Espindola

-Entretien avec Frédérique Neau-Dufour : « Sans la prison, de Gaulle ne serait pas l’homme du 18 juin »

À l’occasion des commémorations qui marquent le centenaire de 14-18, Frédérique Neau-Dufour publie un ouvrage inédit sur la Première guerre de Charles de Gaulle.

 

Un dossier réalisé par Alain Demurger

Maître de conférence honoraire à Paris I, Alain Demurger est un historien médiéviste spécialiste des ordres religieux militaires et notamment des Templiers.

Il a écrit de nombreux ouvrages dont Jacques de Molay, le crépuscule des Templiers, Payot (2014) ; Moines et guerriers, les ordres religieux militaires au Moyen Âge, Seuil (2010) ; Les Hospitaliers, de Jérusalem à Rhodes, 1050-1317, Tallandier (2014).

Frédérique Neau-Dufour : de Gaulle

Séville: Marie-Alix Espindola

Dimensions 27.4 x 21.6 x 0.6 cm