Émission du Mercredi
07 mai 2014

Les Cristeros : le film et l’histoire

Jean-Yves Riou, Priscille de Lassus, Camille Rose, Catherine Escrive

Les acteurs d’une gigantesque partie d’échecs
La Révolution mexicaine, dans sa volonté de construire un État moderne et tout puissant, s’oppose frontalement à l’Église. Elle édicte une constitution et des lois profondément anticatholiques, suscitant les protestations des fidèles et des persécutions. Ce conflit religieux entraine les deux puissances dans un bras de fer somme toute assez classique. Mais voilà que le peuple des campagnes, poussé à bout, vient s’en mêler et prend les armes pour défendre sa liberté. Une irruption spontanée qui étonne les dirigeants politiques comme les autorités ecclésiales. C’est le début de l’aventure de la Cristiada qui durera de 1926 à 1929 et fera vaciller le gouvernement. Elle oblige chaque Mexicain à prendre parti.

Chronologie
-1917 : nouvelle constitution avec des articles anticléricaux
-1924 : Calles devient président
-21 février 1925 : agression de la Soledad
-2 juillet 1926 : publication des lois Calles
-31 juillet 1926 : les évêques suspendent le culte catholique
-Fin 1926 : premières rébellions spontanées
-1er janvier 1927 : la Ligue appelle au soulèvement général
-Avril 1927 : expulsion des évêques
-Juillet 1927 : la rébellion armée se consolide, 20 000 combattants
-Septembre 1927 : le général Gorotiesta entre en scène
-Novembre 1927 : arrivée du diplomate américain Morrow
-27 mars 1928 : accord sur le pétrole entre le Mexique et les États-Unis
-29 mars 1928 : entrevue d’Ullua entre Calles et père Burke
-17 juillet 1928 : assassinat d’Obregón
-Décembre 1928-Janvier 1929 : grande offensive fédérale
-Mars 1929 : rébellion de généraux fédéraux dans le Nord
-Mars-juin 1929 : apogée du mouvement des cristeros, 50 000 combattants
-21 juin 1929 : proclamation publique des arreglos
-Du 22 juin au 20 septembre 1929 : tous les cristeros déposent les armes

Télécharger le podcast de cette émission

Lien vers l’émission

Share this post